Presse • Kim Un-su • Libé/Claire Devarrieux

Magnifique article aujourd’hui dans le Libé du week-end.

« Huisu est coréen dans ses manières, dans sa déférence et la satisfaction d’être à son tour un «grand frère» qu’on salue en pliant le buste à angle droit. Mais il rejoint l’internationale des personnages de romans noirs, ceux qui ressemblent à des écrivains. « Puis, l’hiver viendra. Huisu aime la mer d’hiver. La mer d’hiver ne colle pas. Sans touristes qui vont et viennent, la mer d’hiver est un état froid, solitaire et mélancolique. » »

Claire Devarrieux

https://next.liberation.fr/livres/2020/01/10/sang-chaud-sans-retenue_1772314?fbclid=IwAR1ZYGXYh5pqz9muOmaamT9Dq6cbJKLAIriBMhTRNlMcgeOmaNuTdAoYjGI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close